7 mars 2013

Le Musée National des Costumes de Grand-Bassam


Situé dans le quartier France, à l'intersection des boulevards Treich-Laplène et Gabriel Angoulvant, le bâtiment abritant le Musée était autrefois la demeure des différents gouverneurs qui se sont succédés à la tête de la Côte-d'Ivoire de 1893 à 1902. Juste en face, se trouve le premier palais de justice ( en pleine désuétude) de Côte-d'Ivoire datant de 1900.

Le 09 Décembre 1980, ce bâtiment alors baptisé Hôtel des gouverneurs devient le Musée National des Costumes qui a pour but de conserver les collections nationales de costumes.
J'ai eu la chance de pouvoir visiter ce Musée très tôt un samedi matin. À notre arrivée, le guide qui a semblé surpris ( est-ce parce que peu de gens viennent le visiter, en particulier si tôt le matin), a failli s'étouffer avec la poignée d'attiéké ( semoule à base de manioc) qu'il venait d'avaler ! On lui a laissé le temps d'aller chercher un peu d'eau, de se remettre de cette frayeur et nous sommes allés à la découverte de l'intérieur du Musée.

Le guide commence la visite en nous présentant Binger Louis-Gustave, Ier gouverneur du pays, qui a habité ce palais de 1893 à 1896 puis nous plongeons à travers l'histoire mais également les pratiques culturelles et cultuelles des quatre grands groupes ethniques ( Gour ou Voltaïque, Mandé, Krou et Akan) qui composent les Côte-d'Ivoire.

Le bâtiment, constitué de deux étages aux pièces très spacieuses abrite différents supports d'information : photos, figurine en bois, statuts grandeurs nature, maquettes de différents habitats traditionnels, masques miniatures...vous aurez la chance de voir d'anciens meubles utilisés et laissés par les gouverneurs, leur chambre, salle de bain et bien d'autres surprises.

À la fin de votre visite, vous saurez reconnaître un roi Akan, vous saurez également comment s'habillait les chefs des autres groupes ethniques ( textiles traditionnels, industriels, vêtement en écorce, en rafia) . Vous saurez, comment en fonction des région et de l'ethnie qui y habitait, les villages étaient construits...Mieux encore vous pourrez identifiez les féticheuses(sorcières) de votre entourage ! 

Extrait de mon article : Grand-Bassam, Ville historique, Berceau de la Côte d' Ivoire :
http://culturebony.blogspot.ca/search/label/Grand%20Bassam


Premier palais de Justice de Côte d'Ivoire

5 commentaires:

  1. C'est tellement triste de savoir que nous avons toutes ces richesses à Bassam, et que l'unique chose que nous visitons c'est la plage!

    Se balader les fesses en l'air voilà! lol

    Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  2. loool !
    Oui, c'est bien dommage comme tu dis !
    Je me demande même si les gens savent qu'il y a des Musées et autres à Bassam !

    RépondreSupprimer
  3. Si les gens le savent! Mais on trouve ça ennuyeux de visiter un Musée ou autre!
    Les visites sont en générales organisées par des écoles ou universités, sans celà il n'y aurait jamais de visites!
    Les gens viendront toujours de l'extérieur pour nous dessiller les yeux.
    Triste réalité de la jeunesse ivoirienne!

    RépondreSupprimer
  4. si c pa sorti d ecole la ont fair quois avec musee loool

    RépondreSupprimer
  5. ma cher ama ta aussi raison c triste!!!

    RépondreSupprimer